Anges gardiens de Dieu: Signification, origines

D'où viennent les anges gardiens et les archanges et quel est leur rôle?
Par KarmaWeather - 11 mars 2020
© KarmaWeather by Konbi - Tous droits réservés

Rôle des anges gardiens

Selon la tradition issue de l'Ancien Testament, les anges sont des êtres spirituels immortels dont l'existence précède celle des hommes et remonte aux origines de la Création de l'Univers (la Genèse). Dieu a créé les anges pour le servir et l'adorer, mais aussi pour délivrer des messages aux humains (ange vient du latin angelus et du grec ἄγγελος, qui signifie "messager"). Lorsque l'on parle d'évocation à son ange ou que l'on souhaite adresser une prière à son ange, il ne s'agit en aucun cas de l'adorer (au sens religieux du terme) mais de lui demander qu'il intercède pour nous, auprès du Dieu Tout Puissant.

Dès le premier livre de l'Ancien Testament, la Genèse, l'archange Saint Michel est chargé par Dieu de chasser Adam et Ève du Jardin d'Eden après qu'ils eurent succombé à la tentation ourdie par Lucifer, déguisé en serpent. Dieu avait interdit à Adam et Ève de goûter aux fruits de deux arbres du Jardin d'Eden, l'arbre de la connaissance du bien et du mal et l'arbre de la vie éternelle. Contrairement à la croyance courante qui suppose que le bannissement d'Adam et Ève du Jardin d'Eden (le paradis terrestre) soit exclusivement consécutif à ce fameux "pêché originel", c'est surtout de peur qu'ils ne goûtent ensuite à l'autre arbre interdit, l'arbre de la vie éternelle, qui décida Dieu de les chasser du Jardin d'Eden: "L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement." (Genèse 3:22)

Sans s'attarder plus longtemps sur ce passage fondateur des 3 religions du Livre, qui porte également en lui les traces d'un polythéisme ("l'homme est devenu comme l'un de nous") que l'ancien testament hébraïque récuse et assimile à de l'idolâtrie (rappelons-nous de la colère de Moïse quand il découvre le veau d'or érigé en son absence), il est intéressant de noter que le pêché originel, acte primordial de l'ancien testament, soit à la fois inspiré et "résolu" par l'intervention de deux archanges.

Car Lucifer n'est lui-même qu'un archange déchu, dont la vanité lui a fait penser qu'il pourrait s'ériger au même rang que Dieu, ce qui entraîna une bataille céleste dont il sorti vaincu par l'archange Saint Michel (le même qui jette Adam et Ève hors du Jardin d'Eden). En soumettant Ève à la tentation de la connaissance du bien et du mal, le Serpent de la Genèse pousse l'être humain à atteindre un nouvel état de conscience: "Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures." (Genèse 3:7). Le pêché originel signe en quelque sorte la fin de la relation directe avec Dieu et de l'harmonie avec le monde naturel et le début du monde froid et mortel de la civilisation humaine, où Dieu, déçu de sa plus belle création, se fait volontairement plus discret.

La personnalité et le rôle attribués à Lucifer n'a guère changé depuis sa révolte initiale contre son Créateur. Il est le tentateur suprême, celui qui cherche à faire croire à l'homme qu'il peut impunément se passer de Dieu ou cesser de croire en lui. Il nourrit donc les sentiments les plus laids chez l'être humain, et parmi eux les fameux 7 pêchés capitaux (paresse, avarice, colère, envie, gourmandise, luxure et orgueil). Sa représentation iconographique historique la plus courante est celle du serpent tentateur bien sûr, mais aussi celle d'un homme-bouc, en opposition évidente au panthéon gréco-romain qui précède le christianisme (les satyres / faunes qui accompagnent Dionysos / Bacchus sont des hybrides mi-homme mi-bouc).

C'est ainsi qu'il faut donc faire la distinction entre les bons anges (ceux qui sont restés fidèles à Dieu) et les anges déchus (le tiers des anges qui ont décidé de suivre Lucifer dans sa révolte et qui ont été entraînés avec lui dans sa chute). Les anges déchus prennent en général la dénomination plus commune de démons, esprits du mal dont le ressentiment envers le Tout Puissant n'a d'égal que leur satisfaction à détourner l'homme de son chemin. Bien entendu, seuls les bons anges sont en capacité d'être des anges gardiens et d'intercéder entre le Créateur et les hommes.

Quant à l'archange Saint Michel, le "prince des anges", il est indubitablement le plus important des "commandants messagers" et celui à qui Dieu confie les missions les plus importantes auprès des hommes. L'archange Saint Michel est d'ailleurs considéré comme l'archange principal des 3 religions du livre, le judaïsme, le christianisme et l'islam. Le récit de ses interventions dans l'ancien testament reflète l'importance que Dieu apporte aux protagonistes concernés. Parmi ses actions les plus célèbres, outre son commandement des armées célestes qui mettent un terme à la révolte de Lucifer, il guide la famille de Noé au moment du Déluge, ou encore il retient au dernier moment le bras d'Abraham, alors que ce dernier s'apprêtait à livrer son fils Isaac en offrande. Dans le nouveau testament, c'est l'archange Saint Michel et son armée d'anges qui terrasse de nouveau Lucifer au moment de l'Apocalypse et le précipite sur terre: "Alors une bataille s’engagea dans le ciel: Michel et ses anges combattirent contre le dragon, et celui-ci les combattit avec ses anges ; mais le dragon ne remporta pas la victoire et lui et ses anges ne purent maintenir leur position au ciel. Il fut précipité, le grand dragon, le Serpent ancien, qu’on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier. Il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui." (Apocalypse 12:7-9).

Signification des anges gardiens

Qui sont les anges et les archanges et quelle est leur différence?

Dans la tradition monothéiste, le terme d'ange est principalement associé à son rôle de messager de Dieu auprès des hommes. L'ange est un être spirituel qui partage avec Dieu le don d'ubiquité (présence en tout ou plusieurs lieux simultanément) et l'immortalité. En revanche, contrairement aux humains, qui sont à la fois corps et esprit, les anges sont de purs esprits. L'iconographie religieuse traditionnelle leur attribue volontiers (mais pas exclusivement) de grandes ailes au nombre et aux couleurs variables selon le nom et le rang céleste de l'ange représenté. Les anges étant de purs esprits, ils ne sont pas sexués, même si la tradition iconographique byzantine et catholique privilégie leur représentation sous l'apparence de jeunes hommes.

Un archange est hiérarchiquement placé au dessus des anges. En tant qu'ange supérieur, il est au plus haut des anges et tient une fonction de chef d'un des 9 chœurs (les 9 ordres cités précédemment, qui sont eux-même composés de 8 anges, ce qui fait 72 anges au total). Dans la hiérarchie céleste, les archanges sont en dessous des autres ordres et juste au dessus de celui des anges, ces derniers étant au dessus des hommes. Dieu confie le plus souvent aux archanges les missions d'intercession de plus haute importance auprès des hommes. Les commandants messagers se manifestent auprès des hommes par des apparitions miraculeuses ou par la voie des songes. Les archanges ont donc un rôle actif d'intervention et de transmission des messages divins sur la terre, à même de bouleverser la destinée de l'humanité toute entière.

En effet, dans la tradition biblique de l'ancien testament, Dieu ne se montre jamais aux hommes. Il ne s'incarne pas dans un être humain ou un animal. En revanche, il peut se manifester en déclenchant des événements dramatiques (la destruction de Sodome et Gomorrhe, le Déluge de l'épisode de l'Arche de Noé) ou bien par des miracles révélateurs (le buisson ardent de Moïse). Si les archanges ont la responsabilité des interventions divines sur terre qui ont l'impact le plus important, les anges quant à eux sont plus directement chargés de veiller sur chaque homme, femme et enfant. Tout ange gardien se doit de répondre systématiquement à toute sollicitation qu'il peut recevoir par l'invocation surnaturelle de la prière.

Quel est le rôle de mon ange gardien et comment l'invoquer?

Le rôle d'un ange gardien est d'intercéder auprès de Dieu en faveur de l'être humain qui fait appel à lui par le biais de la prière. Pour cela il suffit de penser fortement à son ange gardien en répétant son nom associé à une prière personnelle ou pré-établie, selon le messager céleste à qui l'on s'adresse.

Si la fonction de messager céleste constitue la principale source d'interaction entre les hommes et le Ciel, entre le monde matériel et le monde spirituel, les anges tiennent en premier lieu au service du Créateur un rôle qui leur est attribué selon leur place dans la hiérarchie céleste (les 9 chœurs des anges).

➔ Qui est mon ange gardien selon ma date de naissance?

Combien d'archanges y a-t'il?

Si l'on se réfère à l'ancien testament chrétien (c'est-à-dire la bible hébraïque ou Tanakh, qui rassemble la Torah, les livres historiques, les Hagiographes et les Prophètes), seuls 7 anges peuvent éventuellement se distinguer et prétendre au titre d'archange. Le chiffre 7 étant hautement symbolique dans l'ancien testament, il ne correspond pas nécessairement à une vérité théologique, et ce d'autant plus que le terme d'archange n'y est mentionné que deux fois (1 Thessaloniciens 4:16 et Jude 1:9). Si aucun consensus n'est possible entre les juifs, les catholiques, les protestants, les chrétiens orthodoxes et les musulmans quant au nombre exact des archanges et leurs noms respectifs, les croyants des 3 religions du Livre semblent être en accord sur la reconnaissance d'au moins 3 d'entre eux: Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël (ce dernier dans une moindre mesure).

© KarmaWeather by Konbi - Tous droits réservés
Protection des droits d’auteur: Reproduction strictement interdite sans accord préalable. Toute infraction fera l’objet d’une demande DMCA auprès de Google.Avis de non-responsabilité: Veuillez noter que l’utilisation de plantes médicinales, sous quelque forme que ce soit, doit toujours être envisagée après consultation d’un médecin, en particulier pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que pour les jeunes enfants. De la même manière, les cristaux et les pierres ne peuvent être considérés que comme un support pour un traitement médical et jamais comme une substitution. Ils sont communément appelés cristaux de guérison pour leur action sur les chakras, sachant que ceux-ci n’ont aucune application dans la médecine moderne.