Chien - Horoscope combiné signe chinois et zodiaque

🐶 Horoscopes combinés de la personnalité, de la carrière et de l'amour des 12 signes solaires de l'astrologie occidentale avec le signe du zodiaque chinois du Chien, onzième animal du calendrier chinois
Par KarmaWeather - 8 mars 2018
© KarmaWeather by Konbi - Tous droits réservés

Double astrologie entre le signe chinois du Chien et le signe du zodiaque du Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons

Bélier Chien

En double astrologie, le Chien-Bélier a un caractère dynamique, idéaliste et toujours prêt à se mettre aux service des autres. Le pessimisme du Chien est amoindri par la joie de vivre du Bélier, tandis que la fougue de ce dernier est atténuée par la prudence du Chien. Ayant les pieds biens ancrés sur terre, le Chien-Bélier est toujours capable d’analyser son environnement avec pertinence. Aussi direct que soucieux du bien-être psychologique de ses interlocuteurs, le Chien-Bélier, en plus d'avoir confiance en ses propres capacités, est également profondément généreux et d'une honnêteté sans faille. Surtout lorsqu'il est convaincu par une idée ou porté par un idéal, il est capable de faire preuve d’une volonté et d’un dévouement remarquables. En effet, doué d'un esprit de sacrifice, le Chien-Bélier n'hésite pas à consacrer son temps et son énergie pour une cause ou une idéologie à laquelle il croit. En réalité, sa droiture et sa lucidité constituent le véritable socle de sa nature profonde. Car au fond de lui, le Chien-Bélier aspire bien plus à un accomplissement sentimental et spirituel qu’à l'accumulation des vulgaires possessions matérielles. En effet, désintéressé de nature, le Chien-Bélier n’est pas du genre à entrer dans des souffrances interminables lorsqu'il se trouve confronté à un échec matériel ou financier. Au contraire, son approche pragmatique au vu des travers de l'existence lui permettent toujours de trouver une parade et la solution à ses problèmes, à condition qu’il ait une discipline exemplaire dans la gestion quotidienne de son temps. Ainsi sa robustesse insoupçonné, mêlée à une philosophie de vie positive permettent au Chien-Bélier d'acquérir non seulement de la sagesse avec les années, mais de posséder également le pouvoir de conserver ses bonheurs acquis sur la durée. Il en est de même sur le plan sentimental, car le Chien-Bélier témoigne beaucoup d'attachement et de fidélité envers ses relations affectives. Il est du genre à toujours pardonner à l’être aimé sans jamais se laisser entraîner dans une rancune vindicative en cas de déception. Cependant, son sens de la dévotion peut également l’inciter à rester en couple avec une personne qui ne le mérite pas forcément. Un Chien-Bélier peut mettre des années à se rendre compte d'une erreur de choix amoureux et se rendre compte aussi soudainement que tardivement de sa souffrance sentimentale, masquée jusque là par le poids des responsabilités.  Dans l'idéal, le Chien-Bélier est plus heureux s'il pouvait se mettre en couple avec un(e) partenaire avec qui il peut cultiver le bonheur précieux des choses simples de la vie.

Taureau Chien

Affectueux, bon vivant, généreux et légèrement matérialiste, le Chien-Taureau est un être qui apprécie et valorise la simplicité. La droiture ainsi que la franchise sont très importants à ses yeux. Animé et plein d'ardeur, c'est un personnage détendu et habité par une joie naturelle profonde. Le Chien-Taureau écoute, regarde et agit toujours avec attention et bienveillance pour les autres. Il est d’ailleurs très fidèle et très investi dans ses relations amicales. Aimable et prudent, il a la qualité des personnes qui savent patienter avant d’agir. Il n'est absolument pas du genre à chercher l'épreuve de force ou à créer des conflits. Le Chien-Taureau est un être sincère et pacifique qui aspire à la paix. Cependant, lorsqu'il s'agit de défendre les personnes qu'il tient en estime ou les principes moraux auxquels il adhère, il n'hésite pas sacrifier ses propres intérêts s'il ne peut faire autrement. De plus, le Chien-Taureau ne supporte pas les manigances et la manipulation. En cas d'opposition, il cherche en premier lieu à calmer le jeu en jouant la carte du compromis. Mais s’il est acculé ou poussé à bout, le Chien-Taureau peut alors entrer dans des colères redoutables. Dieu merci, il n'est pas rancunier pour autant et il pardonne assez facilement. Sur le plan professionnel il se fait souvent apprécier par sa loyauté et son aptitude à l’analyse. C’est un esprit pratique qui arrive souvent à concevoir des solutions efficaces pour la majorité des problèmes auxquels il est confronté. Cependant, il a également une malheureuse tendance à se faire voler ses idées par des collègues sans scrupules. Fort heureusement, comme il est aussi intelligent qu’endurant, le Chien-Taureau bâtit et aborde toujours sa vie en fonction d'un plan prédéterminé sur le long terme. Doué pour l'organisation, il finit toujours par se faire entendre et avoir gain de cause. Côté cœur, il n’est pas rare de constater que le Chien-Taureau est jaloux et possessif avec ses conquêtes. Il a souvent du mal à exprimer son amour car il manque d'adresse dans ce domaine. De plus, il a un besoin quasi illimité de tendresse car il reste profondément sentimental de nature. Par conséquent, il n'est pas taillé pour lutter contre les déboires amoureux ni résister à une vie affective instable. En effet, en cas de désillusion sentimentale ou de longue solitude, le Chien-Taureau peut perdre des années à se laisser dévorer par les remords et le chagrin. Toujours est-il que sa nature sincère et bienveillante lui permet souvent d'atteindre le bonheur conjugal, à condition que son / sa partenaire ne soit pas du genre à lui reprocher de parfois négliger ses devoirs conjugaux.

Gémeaux Chien

Le Chien-Gémeaux a un tempérament naturellement altruiste, attentionné et généreux. Cependant, il trouve plus utile d’apporter son aide en priorité aux personnes qui lui ressemblent. Que ce soit à l’occasion d’un acte purement désintéressé ou dans l’attente d’une contrepartie, il veille toujours à soigner son travail et ses relations par l’expression d’une franchise directe et sans détours. Le Chien-Gémeaux à l'esprit vif et agile. Théâtral, spectaculaire et bon orateur, il a le potentiel d'exceller aussi bien dans les métiers de la scène (théâtre, cinéma) qu'en politique. Cependant, il véhicule malgré lui et inconsciemment le sentiment d'une personne qui a une besoin vital d’être approuvé. En effet, même si le Chien-Gémeaux apprécie énormément la communication et la découverte de nouvelles connaissances, il est toujours plus à l'aise dans les réunions intimes avec seulement quelques personnes plutôt que face à un groupe d’inconnus, imprévisibles par définition. Continuellement tiraillé par ses propres doutes sur la vision nébuleuse de son futur et son angoisse existentielle sous-jacente, le Chien-Gémeaux est d'une nature hésitante et changeante (grâce au Gémeaux), ce qui rend l’humeur de ce Chien instable, telle une montagne russe en perpétuelle montée et descente. Ainsi, un jour le Chien-Gémeaux peut être plein d'enthousiasme et de vivacité tandis que le lendemain il peut se laisser sombrer dans la morosité la plus sombre. Par conséquent, dans le but de dissiper sa perpétuelle crainte de l'avenir, il arrive souvent au Chien-Gémeaux de donner dans son quotidien plus de place que de nécessaire aux choses légères et futiles, ce qui lui permet de retrouver provisoirement une certaine quiétude. Dans le domaine professionnel, le Chien-Gémeaux observe généralement une règle de conduite constante et même stricte à certains égards. À ses yeux, la réussite professionnelle ne peut se concevoir qu’en passant par une solide formation préalable, ce pourquoi il accorde une importance capitale aux études scolaires et universitaires. Toujours bien organisé dans ses activités, il est capable de jongler entre différentes tâches sans s’emmêler car sa versatilité contribue à le rendre talentueux. Coopératif, il adore proposer son aide pour démêler les situations compliquées. Néanmoins son penchant à souvent prendre la responsabilité de causes qui ne le concernent pas directement lui fait parfois perdre de vue ses propres intérêts. Quoi qu'il en soit, le Chien-Gémeaux aime les ambiances sereines et sérieuses où le respect et l'efficacité peuvent dominer tous les aspects du quotidien professionnel. Ce n'est qu'en cas d'écart à cette règle que le Chien-Gémeaux peut se montrer particulièrement irascible. En effet, en un instant ses piques d'ironie mordante ou le ton de ses remarques piquantes peuvent se multiplier et même accentuées par des remarques assassines. Car s’il reste un bon élève de l’ordre établi, le Chien-Gémeaux est également maître dans l'art de décrocher des flèches empoisonnées à ceux qui auraient commis l'erreur de se jouer de lui. Sur le plan sentimental, le Chien-Gémeaux est d'une grande fidélité envers son / sa partenaire, tant que leur complicité reste intacte. Formidable parent, il est prêt à de nombreux sacrifices pour le bien être de sa famille. Une relation amoureuse ne peut être sérieuse sans profondeur et investissement. Deux choses qu'il peut difficilement oublier et encore moins pardonner venant des autres : le mensonge et la trahison.

Cancer Chien

Élégant, raffiné et patient, le Chien-Cancer est un être charmant et sensible. Calme, penseur et plutôt introverti, il ne laisse transparaître ses véritables sentiments qu’à ceux qu'il tient en réelle estime. À la fois délicat et raffiné, il a un goût sûr et sait reconnaitre la beauté et la pureté dans les choses les plus simples. Mais malgré ces qualités appréciables, le Chien-Cancer a la manie de toujours cacher ses véritables sentiments sous une carapace rugueuse. Il peut en effet avoir l'air de ne pas s'intéresser à son environnement et laisser volontairement paraître l'image d'une personne indifférente aux maux d'autrui. Pourtant, en réalité personne n'est mieux placé que lui pour ressentir et partager les souffrances de ses semblables. Capable de ressentir des émotions profondes sous son masque social rigide, le Chien-Cancer a au fond de lui un tempérament doux et une personnalité délicatement affectueuse.  Sur le plan professionnel, le Chien-Cancer est persévérant, fidèle à son poste, toujours prêt à aider ses collègues et ses camarades. Il gagne la confiance de ses collaborateurs et de ses associés grâce à sa fiabilité et à la qualité de son investissement personnel. Néanmoins, sans être forcément un bourreau de travail, le Chien-Cancer est tout aussi exigeant pour lui même qu'avec les personnes avec il fait équipe. Versatile, changeant mais toujours intègre, il garde une langue acérée et un sens de la répartie en toute occasion. Volontiers pédant à ses heures, il est naturellement enclin à l'autosatisfaction. S'il est de mauvaise humeur ou injustement contrarié, il attaque sans sourciller et peut même décider de mordre par des remarques incisives et ironiques, dans le seul but de se convaincre lui-même de son propre détachement et de sa juste appréciation des choses. Côté cœur, le Chien-Cancer reste un éternel romantique. Aussi, lorsqu'il apprécie une personne pour ses valeurs, son amour n'a pas de limites. Son seul point sombre est que s’il a pu aimer quelqu’un dans le passé, il aura toujours du mal à l'oublier complètement. Car passionnément nostalgique, il collectionne les souvenirs de son passé. Ainsi, le Chien-Cancer a une fâcheuse tendance à donner beaucoup trop d'importance au passé, quite à en négliger le présent. De plus, il conserve davantage en mémoire ses souvenirs négatifs, au risque d’accumuler en lui bon nombre de secrets et de regrets dont il ne saura jamais que faire. Il n'y a qu'auprès d'une famille nombreuse aimante que le Chien-Cancer se sent pleinement rassuré et qu'il arrive progressivement à se défaire des chaines de son histoire pour ne se consacrer avec joie qu’au bien-être de sa progéniture. 

Lion Chien

Confiant et joyeux, le Chien-Lion a le cœur sur la main. Sympathique, affable et fascinant, il a de noble sentiments qui le portent au désintéressement et au dévouement. On pourrait volontiers considérer qu’il est le plus modeste des Lions et le plus noble des Chiens. De part son esprit posé et cartésien, le Chien-Lion a un sens de l'éthique très développé. Toujours sur ses gardes car il rest un réaliste avant tout, sa vision des choses est souvent la plus juste et la plus impartiale qui soit, car le Chien-Lion comprend plus que quiconque la véritable valeur des choses.  Formidable ami ou partenaire pour ceux qui savent l'apprécier pour sa droiture, le Chien-Lion veut toujours se rendre utile. Charmant et altruiste, il n'hésite pas à proposer son aide lorsqu'il la juge nécessaire, même si dans le fond il ne compte que sur ses propres capacités pour avancer dans la vie. Aussi, l’ossature de son caractère attire naturellement la confiance d'autrui et ce surtout dans le domaine professionnel. Car sobre et solennel, il est prêt a renoncer à ses profits ou intérêts dans le seul but de conserver sa dignité morale ou son intégrité sociale. Par ailleurs, c’est avec joie qu’il accepte volontiers de soutenir les causes collectives pour lesquelles il est parfois sollicité. Son engouement pour les grandes causes est d'une tel que si jamais il se sent mis à l'écart ou que son aide est refusée, il peut alors développer une rancune tenace contre celui ou celle qui aura décliné son aide. Incorruptible, la ruse et les stratégies décomplexées horripilent le Chien-Lion, à tel point qu'il préfère toujours l'honnêteté et la sincérité, même si ses intérêts s’en trouvent amoindris. De toute façon, il a besoin d'avoir la conscience tranquille pour mieux dormir la nuit, tout comme il est allergique à toute sorte d'injustice et d'abus auxquels il peut être confronté. Face aux mensonges et aux faux-semblant, il perd souvent ses moyens et peine à trouver une parade dénuée de toute agressivité. Ainsi, lorsqu’il se sent trahi ou humilié, le Chien-Lion peut devenir violent et mettre de côté toute sa noblesse légendaire afin de réparer par la force si nécessaire l’affront qu’il a subi. Qu'il soit visé directement ou pas, le Chien-Lion ne tolère jamais la moquerie ou l'humiliation gratuite. En amour, le Chien-Lion aspire à une vie sans prétention, sereine et équilibrée. D'un tempérament voluptueux et sensuel, il éprouve également le besoin de démontrer sa grandeur d'âme à son partenaire. En parallèle, il ne peut s'imaginer avoir une existence ordinaire, malgré des goûts plutôt classiques. Pourtant, ce n’est que par l’originalité de sa vie affective qu'il acceptera de donner à sa vie amoureuse une raison valable pour qu’elle occupe la première place de son quotidien. 

Vierge Chien

Intelligent, réservé, impartial et constant dans tout ce qu’il entreprend, le Chien-Vierge a le goût pour la recherche et les études. Très altruiste, il comprend et partage la souffrance d'autrui en plus d'être convaincu de la nécessité de toujours associer ses actions à des valeurs morales. Traditionaliste, le Chien-Vierge se conforme toujours aux normes et aux usages. Foncièrement spirituel, il n’a pas pour autant d'idée toute faite sur le monde de même qu’il prend toujours soin de mesurer les conséquences de ses actes. Cependant, si le Chien-Vierge ne brille pas par son charme naturel, la sensualité n’étant pas son for, il gagne toutefois l’estime de son entourage grâce à son sens de la dévotion et son immuable loyauté envers ceux qu’il aime. Sur un plan professionnel, le Chien-Vierge montre de l'habileté dans son travail grâce à un savoir-faire développé patiemment au fil des années dans des disciplines variées dont il exploite la complémentarité. En revanche, il n'aime ni le désordre ni les environnement mouvementés qui le déconcentrent plus qu'autre chose. En effet, malgré une façade souvent neutre, le Chien-Vierge conserve une âme profondément anxieuse et vulnérable à toute agitation extérieure, malgré son esprit logique et pragmatique. Seulement le Chien-Vierge est souvent tiraillé par une angoisse tapissée dans le plus profond de son âme et qu’il n’arrive pas à cerner. De plus, il fait souvent preuve d'une maladresse handicapante lorsqu'il s’agit d’exprimer sa tendresse pour ceux qu’il aime, en raison d'une tendance fâcheuse à se dévaloriser. Toujours en alerte, non seulement sa timidité excessive peut lui jouer régulièrement des tours, mais aussi sa manie de voir le danger partout qui l'empêche de profiter de l'existence avec sérénité. En résumé son attitude d'éternel craintif et sa pudeur excessive ont à la fois pour conséquence de lui faire rater des occasions professionnelles en or en terme de carrière mais aussi de le faire passer pour une personne fragile voire naïve, ou en tout cas difficile à cerner. Sur le plan amoureux, le Chien-Vierge est également démuni face à l'opportunisme à peine masqué auquel il peut être confronté lors de ses rendez-vous amoureux. Jeune, il se fait souvent avoir par les faux sentiments de partenaires qui décèlent en lui une proie facile dont le portefeuille ne demande qu’à être vidé. Bien trop humble et beaucoup trop gentil, il a besoin d'un(e) partenaire qui le rassure et qui veille à ses intérêts, toute en brisant le manque d’amour de lui-même qu'il cultive secrètement. Il n'y a que dans ces conditions que le Chien-Vierge peut parvenir enfin à comprendre et accepter les joies même modestes mais sources d’épanouissement et de bonheur que la vie peut lui réserver.

Balance Chien

Hésitant au fond de lui-même alors qu’il est sûr de lui quand il s’exprime, la droiture des sentiments et l'élégance sont des caractéristiques indispensables au Chien-Balance équilibré. Capable de relations humaines faciles et toujours accommodant, il n'aime ni les disputes ni les situation de tensions. La trahison, l'hypocrisie et l'injustice l'horripilent plus que tout. Le Chien-Balance à aussi un besoin intense d'amour et de l'estime d'autrui. Il adore communiquer, partager, et vivre ses expériences en compagnie des personnes avec qui il se sent bien. La solitude le rend malheureux et dépressif. C'est la raison pour laquelle il est souvent très gentil et serviable avec son entourage. Toutefois, son cœur est tellement empli d'attentions délicates qu'il ne sait pas vraiment dire non aux requêtes de tout type tant qu'elles sont enrobées de paroles douces ou du chagrin propre aux expériences d’une vie douloureuse. En plus de son altruisme et de sa sociabilité, le Chien-Balance est doté d'un sens du tact inné. Il maitrise l'art de l'apaisement et de l’évitement des conflits. En effet, il a en lui la qualité qui permet d'apprécier intuitivement ce qu'il convient de dire et de faire ou quand au contraire s’abstenir. Par moment, il préfère carrément sacrifier ses propres intérêts plutôt que de prendre le risque d’être la source d’un affrontement. Sa compagnie est très recherchée en raison de sa délicatesse, ce qui participe incontestablement à son charme irrésistible. Sur le plan professionnel, le Chien-Balance pense que le travail ne doit pas occuper une place centrale prédominante dans sa vie. S’il n'est pas du genre à rechigner devant une tâche, son manque d'ambition à gravir l'échelle sociale par le travail le conduit souvent à occuper un même poste pendant de longues années sans que cela le dérange particulièrement. Sur le plan amoureux, le Chien-Balance est toujours disposé à partager les envies et le bonheur de son / sa partenaire à condition qu’on ne lui mente pas. En effet, on pourrait lui reprocher de manquer d'indépendance et d’avoir une personnalité trop malléabilité. Au fond de lui-même, il craint toujours d'être trompé ou d'être abandonné. C'est la raison pour laquelle il préfère souvent ne pas se lier avec son / sa partenaire de façon officielle tant qu’il n’est pas vraiment convaincu de la réciprocité parfaite de leur amour. Par ailleurs, se sachant potentiellement enclin à devenir la cible de manœuvres malhonnêtes, il ne pardonne jamais aux personnes qui auraient osé abuser de son ouverture d'esprit. Sur ce dernier point, il est capable d'effacer de sa vie toute présence manipulatrice et ce sans hésitation et sans regrets. Toujours est-il que lorsqu’il est dans une  relation sincère et équilibrée c’est un formidable parent ou partenaire qui reste loyal et dévoué à sa famille jusqu'à la fin de ses jours.

Scorpion Chien

Dans la combinaison Chien-Scorpion, nous pouvons observer d'un côté le plus intègre et énergique des Scorpions et de l'autre le plus irascible et le plus intrépide des Chiens. Sceptique et agité en même temps, le Chien-Scorpion a le sens de la propriété. Moins généreux que les autres Chiens, il sait malgré tout reconnaitre le mérite et a le sens du devoir. Enfin, comme tout Scorpion qui se respecte, il n'a qu'une seule parole. À côté de cela, le Chien-Scorpion agit souvent de façon peu précautionneuse, avec rudesse et par surprise. Ne laissant que trop rarement transparaître sa sensibilité, il n’est pas non plus très loquace. Il préfère parler peu et toujours communiquer l'essentiel de sa pensée sans l’enrober d’artifices. Étant donné qu'il est par ailleurs très mal à l'aise dans les milieux mondains à cause da leur dimension superficielle assumée, le Chien-Scorpion préfère de loin les relations simples et sincères à celles qui restent avant tout ostentatoires et artificielles. De plus, très sensible au manque de respect et à tout comportement agressif, le Chien-Scorpion ne supporte pas que l'on piétine ses principes. Il n'aime pas non plus la défaite qu'il associe plus que de raison à de l'humiliation. En effet, il perd souvent ses moyens face à de la provocation gratuite, si bien qu'il n'hésite pas à mener des luttes acharnées uniquement pour faire valoir ses idéaux, tel un combattant armés de flèches trempées dans le poison acide de son amertume. Sur le plan professionnel, le Chien-Scorpion préfère les ambiances tranquilles sans perturbation extérieure, qui puisse lui offrir un confort paisible et une concentration optimum. Formidablement déterminé lorsqu'il s'agit de concrétiser ses aspirations, le Chien-Scorpion ne se fie toutefois qu’à ses propres intuitions. Toujours est-il que ce travailleur audacieux doit sa réussite professionnelle d'une part au sens de la stratégie que lui apporte le Scorpion et d’autre part à loyauté et à la discrétion apportée par le caractère du Chien. Lorsqu'il est amoureux, le Chien-Scorpion manifeste toujours une profonde dévotion envers son / sa partenaire. Cependant, il s'attend à une réciprocité absolue de ses propres sentiments. Dans le cas contraire, il peut alors nourrir des ressentiments qui peuvent le pousser à devenir dangereusement vindicatif. Le Chien-Scorpion, dont la personnalité est assurément  puissante, noble et possessive, ne pardonne que rarement sinon jamais toute infidélité sentimentale. La crainte d’une éventuelle infidélité de son / sa partenaire est sa principale source d'inquiétude, dont il ne parvient pas à se débarrasser, en dépit de l’inévitable œuvre délétère du temps.

Sagittaire Chien

Intelligent, prévenant et éloquent, le Chien-Sagittaire est calme de l'extérieur mais agité de l'intérieur. Honnête et scrupuleux, son caractère le pousse souvent à donner dans son quotidien et à sa vision du monde une place beaucoup trop importante à l'idéal et aux sentiments. En effet, son esprit est taillé pour la juste appréciation, la reconnaissance et le respect des droits et du mérite de chacun, valeurs bien peu partagées chez l’être humain. Le Chien-Sagittaire est de ceux qui protègent les plus faibles et combattent l'injustice sans jamais trahir ses idéaux. Son attachement à ces valeurs constituent le principal pilier de son caractère, si bien qu'une vie dénuée de justice et d'équité représente à ses yeux ce qu'il y a de plus épouvantable dans ce monde. Cependant à mesure qu'il prend de l'expérience dans sa lutte contre l’injustice, il découvre peu à peu l'amère réalité des défaites causées par la mauvaise foi, la lâcheté et la passivité volontaire de ceux qui ne veulent pas être troublés du confort dans lequel ils ont baigné toute leur vie. Ainsi, le temps faisant son œuvre, le Chien-Sagittaire finit par assouplir ses revendications quasi-révolutionnaires de justice pour se muer dans un rôle d'enseignant un peu sec et suffisant, pour qui la joie de vivre pétulante et naïve de ses jeunes apprentis inexpérimentés est une source d’agacement. Cela étant toujours réaliste au vu de la réalité humaine, le Chien-Sagittaire reste éternellement bienveillant et altruiste, malgré les rancunes tenaces qu'il peut nourrir de temps à autre envers ceux qui profitent éhontément de biens mal acquis. Angoissé et pessimiste d'un côté, optimiste et confiant de l'autre, le Chien-Sagittaire à fort heureusement de nombreux autres qualités très appréciables en lui. Il est par exemple très discret et rares sont les autres signes qui puissent garder un secret aussi bien que lui. En tout cas, à moins d’un accident regrettable de parcours ou d’une grave lacune dans son éducation, le Chien-Sagittaire est normalement une personne en qui son entourage peut avoir une confiance aveugle. Dans le domaine professionnel, il reste quelqu’un d’intègre qui apprécie avant tout les travaux bien réalisés et soignés. Consciencieux et spontané en même temps, le Chien-Sagittaire attache une grande importance aux détails. Combiné à sens de devoir, il se voit souvent confier des postes de directions dans son entreprise, car il a toutes les qualités requises pour réussir professionnellement au sein d’entreprises de moyenne et grande taille. Sur un plan sentimental, le Chien-Sagittaire aime l'aventure et les expériences nouvelles. Mais une fois qu’il se retrouve en couple, il reste fidèle et dévoué envers son / sa partenaire pour qui il ne manque jamais d'attentions délicates. Seulement il lui arrive également parfois de l’étouffer de par son amour inconditionnel et idéaliste. Bien qu'il soit souvent rebelle dès son plus jeune âge, le Chien-Sagittaire s'assouplit avec les années pour devenir le parent calme et responsable que bien des familles rêvent d'avoir en leur sein.

Capricorne Chien

Prudent, indulgent et cartésien, le Chien-Capricorne a un tempérament doux et réservé. Peu bavard, l’entêtement du Capricorne est adouci par la modestie du Chien, ce qui apporte à sa personnalité souplesse et ouverture au compromis. Cependant, le Chien-Capricorne, de par son apparence sobre et dénuée d’artifice a souvent l’air morose. En réalité, il est l’un des signes les plus amicaux qui puissent exister, à condition de savoir décoder sa vision de l’existence qui n’est effectivement pas toujours des plus optimistes. Car le Chien-Capricorne a également horreur des conflits et des luttes de pouvoir et se fie uniquement à ses propres analyses étant donné qu’il pense toujours avoir raison. Toujours est-il que dans un souci  permanent de préserver l’équité, le Chien-Capricorne est plutôt enclin à calmer, à mesurer et à équilibrer ses jugements dans la plupart des situations, vu que comme tous les Chiens il est aussi doté d’un sens inné du devoir et de la justice. Par ailleurs, au vu de sa nature philanthrope, le Chien-Capricorne est aussi assez réceptif à la souffrance d’autrui. Il est en outre capable de faire preuve de beaucoup de générosité, voire de donner sans compter si jamais une cause sensible a heurté son coeur. Cependant, malgré sa prédisposition à la générosité, il dirige et organise sa vie d’abord en fonction de ses propres priorités, comme la majorité des natifs du signe du Capricorne. Sans être individualiste ou égoïste pour autant, le Chien-Capricorne veille et protège sa tranquillité avant tout, et ce dans la discrétion la plus totale.  Dans son travail, le Chien-Capricorne fait preuve en général de rigueur et de sévérité. Ce pondéré d’ordinaire très discret et circonspect est parfois d’une franchise surprenant au vue de son caractère habituel. Il est alors capable d’exprimer son opinion sans retenue ni artifice lorsqu’on sollicite son avis. D’autre part, sur un plan financier, l’appétit du gain ne constitue pas sa principal source de motivation. En effet, le Chien-Capricorne préfère généralement le salaire moyen d’un travail qui peut lui apporter l’assurance d’une condition stable et sécurisée plutôt que le stress associé aux risques et aux responsabilités d’un haut revenu. Sur le plan sentimental, le Chien-Capricorne attache une grande importance à la sérénité et au bien-être de sa famille. Il n’aime pas étaler ses sentiments, ni que l’on l’oblige à divulguer ses émotions. Si on le pousse à bout, il est capable de mordre quiconque essayerait de lui arracher son matelas défensif. Il vaut mieux le laisser ôter son armure de protection de lui-même afin de ne pas le froisser et mieux découvrir par la suite les nombreux trésors joyeux qu’il a en réserve.

Verseau Chien

Penseur, bienveillant et désintéressé, le Chien-Verseau cherche toujours à faire plaisir aux personnes qu’il apprécie au détriment de son propre bonheur. D’un tempérament souple, toujours humble et ouvert au compromis, c’est le plus accommodant des Chiens et le plus intègre des natifs du signe du Verseau. Sa bonne humeur et sa noblesse altruiste l’encouragent à développer son sens des responsabilités et de la dévotion. L’adage « l’amitié n’est pas une opportunité mais une douce responsabilité » lui colle à la peau comme un gant. En effet à ses yeux, les liens amicaux représentent une valeur suprême et gare à ceux qui se permettraient de transgresser cette règle sacrée. Le Chien-Verseau est profondément généreux et toujours prêt à rendre service. Il refuse d’ailleurs rarement quelqu’un qui réclame son aide, au point qu’il est prêt à entrer sans hésiter dans des luttes acharnées pour des causes qui ne le concernent pas, uniquement pour tenir sa promesse de soutien. Tout comme l’importance qu’il attache à ses relations amicales, la famille a aussi un rôle prédéterminant dans l’équilibre du Chien-Verseau. Les manœuvres malhonnêtes, le favoritisme ainsi que l’égoïsme le froissent plus qu’autre chose, si bien qu’il défendra toujours l’honneur et l’intégrité de sa famille contre les éventuelles brebis galeuses qui chercheraient à y semer la division, particulièrement lors d’un héritage qui ne préserverait pas une équité respectueuse de chacun. Sur le plan professionnel, le Chien-Verseau n’est pas fait pour travailler dans l’administration et tout métier dont la paperasse nécessite une acceptation et une maîtrise répétitive des mêmes tâches quotidiennes. Il a du mal à se stabiliser dans une activité régulière pour la simple raison qu’il a en réalité besoin d’être confronté à des changements et de la nouveauté qui puissent l’arracher à ses pensées profondes. Si le Chien-Verseau ne peut pas exprimer pleinement son savoir-faire sur des terrains sinueux et animés qui nécessitent de la curiosité et de l’audace, il préfère alors choisir d’enseigner afin de transmettre son savoir à un public studieux et avide de connaissances singulières. Cependant et paradoxalement, sur le plan affectif, le Chien-Verseau n’est pas taillé pour mener une vie de couple tonitruante ou instable, contrairement à ce qui lui convient pour son épanouissement professionnel. Le Chien-Verseau préfère en effet rester célibataire plutôt que de se contenter d’une présence qui ne lui convienne pas. Toujours est-il qu’il reste loyal et conciliant avec son /sa partenaire et qu’il n’est pas non plus du genre à l’étouffer par ses angoisses existentielles ou par une jalousie maladive. Car même s’il lui manque un brin de sensualité, le Chien-Verseau est toujours prévenant et à l’écoute des désirs de l’élu(e) de son coeur.

Poissons Chien

Réservé, fidèle, rêveur et affectif, le Chien-Poissons est un être honnête et bon dont la compagnie est des plus agréables. La finesse et le charme envoûtant des Poissons lui donnent le potentiel d’avoir beaucoup admirateurs, pour peu qu’il se décide à être un minimum extraverti. Très respectueux de l’ordre établi, le Chien-Poissons ne prend jamais le risque de faire un écart qui puisse le mettre même un instant à la marge de la société. De même, il est toujours très attentif et prévenant avec sa famille et ses amis. Le Chien-Poissons place la sécurité et le bien-être au dessus de tout autre valeur. Altruiste et serviable comme tous les Chiens, il n’apporte cependant son aide qu’à ceux qui sont dans le besoin qu’après mûre réflexion, du fait de l’influence des Poissons. Doté d’un tempérament inquiet, le Chien-Poissons accueille les nouveautés ou les imprévus avec une certaine dose d’appréhension. Non seulement il se sent très mal à l’aise s’il se retrouve à nager dans des eaux troubles et agitées, mais il est également d’un pessimisme exacerbé. D’ailleurs dans le cadre de ses relations sociales, le Chien-Poissons a d’abord besoin d’être convaincu de l’importance et de la valeur de sa présence avant de vraiment s’investir dans une nouvelle liaison amicale ou affective. De plus, il a souvent besoin d’une approbation extérieure avant de se lancer dans une nouvelle aventure. Malgré sa nature tendre et sociale, il perd souvent ses moyens face aux mensonges et à la manipulation. Ainsi en cas de déception, le Chien-Poissons se laisse entraîner dans une colère distante et froide qui peut surprendre par l’absence de tout signe avant-coureur. Sur le plan professionnel, le Chien-Poissons n’est ni un batailleur ni ambitieux de nature. En effet, il ne place pas l’effort en paradigme de vertu et admet volontiers avoir un goût prononcé pour l’oisiveté. Par conséquent, il préfère laisser les choses venir à lui dans les conditions les plus sereines possibles. Toujours est-il que lorsqu’il est confronté à des problèmes d’ordre vital qui touchent directement à son intégrité physique ou morale, le Chien-Poissons réveille alors le noble dauphin acrobate qui sommeille en lui, capable d’effectuer des pirouettes vives et spectaculaires et de trouver des solutions aussi efficaces qu’inattendues, afin que tout revienne dans l’ordre et la sérénité. Enfin, sur le plan sentimental, le Chien-Poissons est entièrement dévoué à son / sa partenaire et à sa famille. C’est dans un lien affectif équilibré qu’il trouve l’énergie qui lui permet de renforcer la confiance qui lui fait défaut initialement. Le seul point qui peut l’irriter est que quelqu’un puisse toucher à son jardin secret qu’il considère inviolable et sacré. Néanmoins, profondément doux et compréhensif, le Chien-Poissons reste entièrement loyal à ses engagements et reste toujours mesuré dans ses colères et ses froides rancunes.

© KarmaWeather by Konbi - Tous droits réservés
Protection des droits d’auteur: Reproduction strictement interdite sans accord préalable. Toute infraction fera l’objet d’une demande DMCA auprès de Google.Avis de non-responsabilité: Veuillez noter que l’utilisation de plantes médicinales, sous quelque forme que ce soit, doit toujours être envisagée après consultation d’un médecin, en particulier pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que pour les jeunes enfants. De la même manière, les cristaux et les pierres ne peuvent être considérés que comme un support pour un traitement médical et jamais comme une substitution. Ils sont communément appelés cristaux de guérison pour leur action sur les chakras, sachant que ceux-ci n’ont aucune application dans la médecine moderne.